ÉMILIE

 

ÉMILIE

 

Emilie sur le green

La peau blanche

Indolence, jouvence, ballerine,

Moi avec ma Breitling

Sur la manche

Arrogance, révérence, qui m’incline…

Quand la belle inconnue

Au détour

Me sourit.

 

Emilie sur le green

Se déhanche

Se balance, et s’avance coquine,

Moi un œil sur son string

Sur ses hanches

Complaisance, indulgence, qui m’indigne…

Car sa balle est perdue

Au secours

Loin du tee.

 

Emilie sur le green

Qui s’épanche

Malchance, souffrance, dos en ruine,

Moi sans autre planning

Ce dimanche

Insouciance, en vacances qui badine…

Car la belle ingénue

Sans détour

M’éblouit.

 

Emilie sur le green

Qui se penche

Connivence, abondance de poitrine,

Moi fort d’un bon feeling

L’œil qui flanche

Attirance, espérances mesquines…

À la belle insinue

Un détour

Interdit.

 

Tous les deux sur le green

Ce dimanche

En vacances, impudence cabotine,

Tous les deux sur le green

Une tranche

De jouissance, en silence, en sourdine…

 

Si la balle

Est perdue

On s’en fout

Aujourd’hui…

Car la belle

Eperdue

À mon cou

S'enhardit !

 

Bonne fête à toutes les ÉMILIE...

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau