Blog

  • FELIZ ANO NUEVO 2019

    Bon an... Chanté !

    Dans de joyeux refrains emplis d'humanité,

    Bon an... Ticorps !

    À tous ceux qui souffrent dans leur âme et leur corps,

     

    Bon an... Roué !

    De coups de bonheur, de coups de félicité,

    Bon an... Clos !

    Sur les rancœurs passées, sources de tant de maux,

     

    Bon an... Corné !

    À la page de vos rêves les plus cinglés,

    Bon an... Vers !

    Et contre tous pour que la rime persévère,

     

    Bon an... Tonné !

    Sous la foudre des gardiens de la liberté

    Bon an... Belli !

    Par la fin des conflits et des casus belli,

     

    Bon an... Castré !

    Pour les promoteurs de murs et de barbelés

    Bon an... Droit !

    Pour les ondoyants adeptes des passe-droits,

     

    Bon an... Fariné !

    Par les moulins des réseaux sociaux indiscrets

    Bon an... Saignant !

    Sur des bancs laïques sans foi ni faux semblants,

     

    Bon an... Censé !

    Par des critiques et des médias pondérés,

    Bon an... Caustique !

    À tous les cireurs de pompes machiavéliques,

     

    Bon an... Foiré !

    Pour les instigateurs de la précarité

    Bon an... semble !

    Sous une vague de mots qui, enfin, rassemblent,

     

    Bon an... Collé !

    Aux basques de vos espoirs les plus insensés,

    Bon an... Neuf !

    Pour vous tous, en cette année 2019 !

     

    Bon an... Chanté !

    Dans de joyeux refrains emplis d'humanité,

    Bon an... Ticorps !

    À tous ceux qui souffrent dans leur âme et leur corps,

     

    Bon an... Roué !

    De coups de bonheur, de coups de félicité,

    Bon an... Clos !

    Sur les rancœurs passées, sources de tant de maux,

     

    Bon an... Corné !

    À la page de vos rêves les plus cinglés,

    Bon an... Vers !

    Et contre tous pour que la rime persévère,

     

    Bon an... Tonné !

    Sous la foudre des gardiens de la liberté

    Bon an... Belli !

    Par la fin des conflits et des casus belli,

     

    Bon an... Castré !

    Pour les promoteurs de murs et de barbelés

    Bon an... Droit !

    Pour les ondoyants adeptes des passe-droits,

     

    Bon an... Fariné !

    Par les moulins des réseaux sociaux indiscrets

    Bon an... Saignant !

    Sur des bancs laïques sans foi ni faux semblants,

     

    Bon an... Censé !

    Par des critiques et des médias pondérés,

    Bon an... Caustique !

    À tous les cireurs de pompes machiavéliques,

     

    Bon an... Foiré !

    Pour les instigateurs de la précarité

    Bon an... semble !

    Sous une vague de mots qui, enfin, rassemblent,

     

    Bon an... Collé !

    Aux basques de vos espoirs les plus insensés,

    Bon an... Neuf !

    Pour vous tous, en cette année 2019 !

     

    Bonnes annees

     

     

  • Atelier d'écriture

     
    Animación de un taller de escritura esta semana en dos colegios de los suburbios de Burdeos ... Tema: ¡belleza!
    Gracias a todos los estudiantes de 6th por esta magnífica tarde ...
     
    Atelier 6ième
     

  • Journée mondiale du refus de la misère

    TOUTE UNE VIE DANS UNE POCHE

     

    Toute une vie dans une poche

    Pour mes soixante balais

    Toute une vie et des sacoches

    Sous mes gros yeux fatigués,

    Seul quatre rats pour compagnons

    L’eau de pluie pour me raser

    Pas même un morceau de savon

    Pour un peu de dignité,

     

    Toute une vie au fond d’un sac

    Une maison sur le dos

    Plus minuscule qu’un ressac

    Plus pesante qu’un fardeau,

    Toute une vie et rien au bout

    Si ce n’est quelques images

    De mauvais choix de mauvais goût

    Et d’un putain de mariage,

     

    Toute une vie dans une poche

    À léguer à un enfant

    Empli de honte et de reproches

    Pour un père, un « père-dant »,

    Toute une vie à s’enfoncer

    Dans un gouffre de misère

    Et le divorce en apogée

    D’une histoire bien sévère,

     

    Toute vie de soixante ans

    Dont il ne restera rien

    Sauf la besace d’un errant

    Aux relents de mauvais vin,

     

    Toute une vie de soixante ans

    Qu’on ramassera un soir

    Comme on balaye un excrément

    Sur le rebord d’un trottoir….

     

    texte extrait de "Po-M-Rock" http://laurentaycaguer.e-monsite.com/boutique/formats-papier/po-m-rock.html

    17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère

    17 dalle

  • BONNE ANNEE

    LA PROF

     

    Elle est là sur la scène

    Qui se donne en spectacle

    Mi sorcière mi reine

    Au sein de la débâcle,

    Elle est là sur la scène

    À se livrer entière

    Au verdict de l’arène

    À la horde écolière…

     

    Elle est là sur la scène

    Qui griffonne au tableau

    Pour des élèves en peine

    Sans leur tourner le dos,

    Elle est là sur la scène

    Jouant d’indifférence

    Pour les regards obscènes

    Et les viles avances…

     

    Refrain :

    Qui s’enquiert de savoir

    Son village dans l’Eure

    Ses besoins de douceur

    Tous ses vases sans fleur ?

    Qui s’émeut de savoir

    Les passions qui l’animent

    Son studio qui l’opprime

    Ses soirées de déprime ?

     

    Elle est là sur la scène

    Qui colporte sa science

    Du haut de sa vingtaine

    De son inexpérience,

    Elle est là sur la scène

    Des maths et du dessin

    De l’amour à la haine

    Il n’y a pas très loin…

     

    Elle est là sur la scène

    Qui s’ébroue sans ferveur

    Sur les bords de la Seine

    Habitée par la peur,

    Elle est là sur la scène

    Ballottée d’illusions

    Mi sorcière mi reine

    Rêvant de mutation…

     

    Refrain :

    Qui s’enquiert de savoir

    Son village dans l’Eure

    Ses besoins de douceur

    Tous ses vases sans fleur ?

    Qui s’émeut de savoir

    Les passions qui l’animent

    Son studio qui l’opprime

    Ses soirées de déprime ?

     

    Refrain :

    Qui s’enquiert de savoir

    Ses pizzas sur le lit

    Ses week-ends de copies

    Ses nuitées d’insomnies ?

    Qui s’émeut de savoir

    Ses nausées de courage

    Ses idées de carnage

    Et ses larmes de rage ?

     

    BON COURAGE DEMAIN…

     

    Laurent Ayçaguer

    Auteur à temps gagné

     

     

    Facebook logo    Instagram logo 2016 svg    Logo soundcloud    Logo twitter bird svg    Logo linkedin 1    Logo google g

     

     

  • La ville est chant

    LA VILLE EST CHANT…

    La ville est Jazz
    À la mairie
    Belle bourgeoise
    Pavée d’or et de rubis,

    La ville est Pop
    Est populaire
    Dans les échoppes
    De sa cheville ouvrière,

    La ville est Blues
    Parée de leurres
    Soumise épouse
    De voraces promoteurs,

    La ville est Rock
    Rocs de béton
    Montés en bloc
    En mirador de prison,

    La ville est Rap
    Dans les étages
    Elle dérape
    Conjugue maux et clivages,

    La ville est champs
    Champs de détresse
    Quand dans l’orchestre
    Chacun creuse son propre sillon,

    La ville est chant
    Chant d’allégresse
    Quand dans l’orchestre
    Tous y jouent la même partition !

    Illustration Maryvonne Leclerc...

     

    Image 6

     

  • RENDEZ VOUS A LA FNAC BORDEAUX

     

    Bonjour à tous !

     

    J’ai l’immense plaisir de vous informer que je serai à la

     

    FNAC de Bordeaux Ste Catherine

    adresse : 50 rue Ste Catherine, 33000 Bordeaux

    les

    Vendredi 27 et samedi 28 avril de 14h30 à 18h30

     

    Pour une séquence dédicace dans le cadre du salon des Auteurs Aquitains.

     

    https://www.fnac.com/Les-auteurs-d-Aquitaine-font-salon-a-la-Fnac/cp39127/w-4

     

    J’espère avoir le plaisir de vous y retrouver…

     

    J’aurai mon « œuvre » avec moi, mon plus beau stylo et mon plus beau sourire !

     

    Dans l’attente, je vous souhaite une excellente journée.

     

     

     

    2018 04 27 Fnac Les auteurs d'Aquitaine dédicacent.jpg

     

     

  • Feliz año 2018

    ¡ Feliz año nuevo 2018 !

     

    Mi abuelo siempre decía :
    ¡ Mientras haya amor !

     

    El amor de una amada
    Que sólo vive para vuestra felicidad,
    El amor de un amigo
    Que os ofrece su corazón y su calidez,
    El amor de un médico
    Cuyo objetivo es preservar vuestra salud,
    El amor de un recaudador
    Que se preocupa por vuestra prosperidad,
    El amor de un entrenador
    Que contará
    por vuestro éxito,
    El amor de un defensor
    Que va a luchar por negociar la paz,
    El amor de un vecino
    Que os da la bienvenida con una sonrisa,
    El amor de un títere
    Que os hace reír a carcajadas,
    El amor de una libertina
    Que os propone un poco de fantasía,
    O el amor de un Lamartine
    Que os honra con su poesía,

     Así que este año
    Yo os deseo :
    Una amada, un amigo,
    Un médico, un recaudador de impuestos,
    Un entrenador, un defensor,
    Un vecino, un títere,
    Una libertina y un Lamartine.

    Laurent Ayçaguer

    Auteur à temps gagné
     

     

    P1000838